Soldes d’été : l’optimisation de la vitrine digitale, un enjeu majeur pour les e-commerçants,
Par Olivier Bertaux, Regional Sales Manager Europe de l’Ouest chez Keynote
Publié le Mardi 23 Juin 2015
J-1 avant le coup d’envoi des soldes d’été ! Ce rendez-vous annuel est toujours très attendu par les e-commerçants car il s’agit d’une période cruciale en termes de ventes et de chiffre d’affaires. Mais ce ne sont pas les seuls à être impatients. Les consommateurs sont en effet encore nombreux cette année à vouloir profiter des bons plans proposés par les marques, comme le révèle l’étude YouGov selon laquelle 6 français sur 10 envisagent de faire les soldes pour dénicher les meilleures affaires à petits prix. En cette veille de forte hausse du trafic, les sites web et mobiles des e-commerçants sont-ils préparés pour offrir une expérience d’achat en ligne sans faille ?

Aujourd’hui, internet fait partie intégrante du parcours d’achat des consommateurs. Ils sont connectés en permanence, que ce soit sur leur PC, leur smartphone ou leur tablette. Avec la généralisation des usages et des achats sur mobiles, les comportements et les habitudes des clients évoluent et modifient le rapport aux offres en ligne. Le digital représente désormais un véritable levier de croissance pour tous les commerçants, notamment en période de soldes où les consommateurs privilégient bien souvent le shopping en ligne pour éviter la foule et les attentes interminables à la caisse. Sans compter sur les tendances émergentes telles que la e-réservation permettant de réserver des articles en ligne, de les faire livrer dans le magasin de son choix pour ensuite aller les essayer sans aucune obligation d’achat, ou encore le « click and collect » qui offre la possibilité d’effectuer ses achats en ligne et de les récupérer en magasin.

Le digital, allié à l’utilisation grandissante du mobile, génère de nombreuses opportunités pour les e-commerçants. Toutefois, pour en tirer le meilleur parti, ils doivent être en mesure d’offrir un parcours client fluide et sans couture, quel que soit le support utilisé, ainsi qu’une expérience de qualité. Il s’agit d’un défi majeur du fait de la multiplication des terminaux et des systèmes d’exploitation. Le risque que le consommateur rencontre un problème ou ne soit pas satisfait augmente avec la diversité des canaux, ce qui expose les enseignes à des conséquences préjudiciables sur leur efficacité commerciale.

La page d’accueil d’un site web et mobile ou d’une application représente la véritable vitrine digitale de la marque. L’accès à une page qui ne s’effectue par correctement revient à trouver portes closes à l’entrée d’un magasin, ce qui n’est pas envisageable pour un commerçant, d’autant plus en période de soldes ! Il est donc indispensable que les marques offrent une disponibilité de 99,90% de leur page d’accueil, et de 99,50% sur les parcours client critiques tels que l’accès aux produits, la finalisation du panier d’achat ou encore le paiement. Le temps de chargement pour l’affichage des pages doit aussi être le plus court possible, trois secondes maximum. Pour les sites mobiles, le seuil est inférieur car un mobinaute est encore plus exigeant.

Pour relever le défi de la performance omni-canal, les e-commerçants doivent impérativement adapter le contenu de leur site aux différents canaux disponibles, analyser l’ordre de téléchargement des éléments de la page, limiter leur poids et leur nombre. Ils doivent également prêter une attention toute particulière au contenu délivré par des tiers comme les bannières publicitaires ou encore les boutons de partage de réseaux sociaux. Un aperçu en temps réel et en continu de la performance de leurs actifs numériques permet d’apporter une réponse immédiate aux éventuels problèmes. Cette capacité d’analyse et de réaction est un atout majeur dans la mesure ou 250 millisecondes suffisent pour augmenter les ventes ou à l’inverse entrainer la perte de clients.

Pour satisfaire les clients et booster leur taux de conversion pendant les soldes, il est primordial que les marques fassent de l’optimisation de la performance omni-canal une priorité dans la mesure où il s’agit d’une dimension cruciale de l’expérience client. Le digital est aujourd’hui le premier moyen par lequel les consommateurs identifient et interagissent avec les marques. C’est la raison pour laquelle un e-commerçant capable d’offrir des conditions de navigation optimales, quel que soit le support, dispose d’un véritable avantage concurrentiel et met toutes les chances de son côté pour faire de cette nouvelle période de soldes un succès ! 
  • Imprimer l'article